MACRO#BATIKS                                                    #CITIES 2010


la représentation atomique


Les espaces de représentations révélés dans les Macro#Batiks sont des chambres d'échos, des propositions de questionnement, des fenêtres ouvertes sur une imagerie parallèle dont l'objet est une formule séquentielle et introspective de représentation, un processus algorithmique.

J'exprime ainsi des allégories polymorphes où l'on voit apparaître des rhizomes constitués par exemple, de croix d'autoroutes excessivement répétées et agglomérées, il s'agit d'une imagerie fractale, une re-construction mentale, une succession de mises en abîme, ou sérialité, dualité, au sens Deleuzien.

Toute approche de notre contemporanéité doit pouvoir se concevoir dans un mode de représentation orgique, le trop peu ne peut suffire, le trop plein est le compagnon du vide, de l'apparent comblé, de l'insatisfaction cultivée. La représentation se fait atomique.


à propos de … CASPAR©2011

Dubai-Scrap  2010

57X44” /144X112cm      edited on  DIASEC®

NYC  2010

60X48” /152X121cm      edited on  DIASEC®

Pixel-Square  2010

61X46” /155X118cm      edited on  DIASEC®

Light-Night  2010

59X47” /150X121cm      edited on  DIASEC®

<<<

>>>